201605.06
0

L’économie de la Guyane : un gros potentiel !

L’économie guyanaise a un fort potentiel : c’est ce qui ressort de 20 entretiens qualitatifs menés en 2016 par Sandrine Baslé, directrice et fondatrice de Qualiview conseil, auprès de Guyanais et guyanaises principalement créateurs d’entreprises de Guyane Pionnières.

.

La Guyane : un territoire plein de richesses

La Guyane est un territoire riche. Elle est décrite ainsi par les Guyanais interrogés comme « la pépite d’or de l’Hexagone ». La Guyane compte en effet des richesses écologiques (« c’est une partie de poumon de la planète »), des richesses du sol, des richesses minières, des richesses maritimes, etc.

Il y a notamment de l’or, du fer, de la bauxite, du diamant, des bois précieux et de nombreuses richesses minérales.

Le sentiment que ce gros potentiel n’est pas assez exploité

Dans les divers entretiens, chacun parle d’un ou plusieurs points forts de l’économie Guyanaise, puis continue en exprimant un regret : « mais ce n’est pas développé ». Que ce soit pour les ressources du sol, le tourisme, le développement durable, l’agriculture, le bâtiment, les Guyanais interrogés déplorent que les activités à fort potentiel économique ne soient pas assez développées.

L’éloignement géographique avec la France fait que la Guyane ne peut pas commercer librement avec les pays alentour : il faut passer, selon plusieurs personnes interrogées, par l’Europe. Ils ont l’impression que cela les freine, notamment pour tirer parti commercialement de la proximité du Brésil : « on est le seul représentant français et européen sur le territoire sud-américain ». Or, la Guyane est fragile économiquement et repose beaucoup sur les importations.

La base spatiale donne de la visibilité à la Guyane

Au niveau économique, le centre spatial de Kourou, mis en service en 1968, a un poids important. C’est le principal atout économique de la Guyane : « le centre spatial a fait décoller l’économie et a transformé socialement la Guyane ». Cette transformation sociale s’est faite, car le centre spatial a permis de créer des emplois et de donner de nouvelles perspectives de carrière aux Guyanais.

La vision de la Guyane a été changée. En métropole, la Guyane est désormais connue pour sa base spatiale : « la Guyane est de plus en plus connue grâce à la fusée ».

La Guyane connaît une très forte croissance démographique : les prévisions de l’Insee pour 2030 parlent de 425 000 habitants, contre 250 000 aujourd’hui. Cette grande richesse de population sera caractérisée par une population jeune. Cette population active en pleine croissance permettra-t-elle de nouvelles perspectives pour la Guyane ?

Pour en savoir plus sur cette étude : nous contacter

Pour aller plus loin : consultez le site de la CTG Guyane : contacter