201601.21
0

Vers une smart city : UP, l’application de stationnement intelligent

Une application de stationnement intelligent

UP (se prononce “youpi”) est une application qui sert à se garer et trouver une place facilement en ville. “Je pense que c’est d’utilité publique” dit Raphaël Bidegaray – chef de marché smart city chez Engie Inéo.

Elle s’adresse aux automobilistes, en les prévenant qu’une place se libère à proximité d’eux une fois l’application enclenchée. Cela fonctionne comme un GPS.

up-intro


Des indications qui poussent les mairies à l’action

Pour les mairies, l’intérêt est d’accéder à un tableau de bord numérique qui est en réel et qui fournit un certain nombre d’indications : il informe du taux de rotation et de congestion des zones utilisées ou non.

Cela leur permet au final de voir quelles places de parking sont les plus occupées et prisées et celles qui ne le sont pas pour ensuite réagir en fonction :

  • augmenter les tarifs pour amplifier la rotation des voitures et donc le passage des gens vers les magasins du centre ville
  • éliminer les places peu utilisées pour en faire des parcs
  • Etc.

C’est un bon outil de simulation pour le futur.


Le fonctionnement innovant de UP

UP est une solution innovante : pour qu’elle fonctionne, ils captent les informations de caméras existantes en ville, de petits capteurs déjà présents, de présences humaines et aussi les informations données par les utilisateurs de l’application. Ils centralisent tout cela pour en faire une application la plus simple possible.

L’intérêt pour Engie ineo est de pouvoir monter un projet en “BTOBITHUME”, c’est à dire de réunir plusieurs corps de métiers et types de personnes sur le même projet : des personnes qui font des travaux, de l’installation, de l’électricité, des “geeks” qui font évoluer et hébergent l’application, etc.

Pour monter ce projet, UP travaille avec plusieurs villes : une en île de France et une en province. Ce sont des villes avec lesquelles ils ont défini les fonctionnalités. Ils testent des fonctionnalités de façon à être sûrs qu’elles soient industrialisables.


Raphaël Bidegaray conclut en expliquant que “UP rentre dans la gestion des mobilités urbaines et donc on est bien dans la définition de ce qu’est une smart city”


Pour voir la vidéo : cliquer ici