201505.02
0

Réussir dans le Digital grâce au marketing de contenu

Auteure : Constance Royer-Gaspard

Réussir dans le Digital grâce au marketing de contenu

La constante accessibilité à Internet et l’exigence des internautes qui en résulte nous obligent aujourd’hui à prouver notre différence, à anticiper et à être de plus en plus actifs. Réussir dans le digital est donc un enjeu majeur qui se réalise notamment grâce au marketing de contenu.

Marketing contenu image 1









La cible

Tout d’abord, une question majeure doit être posée : quelles sont nos cibles ?

Différents moyens de les analyser existent sur Internet. Parmi ceux-ci, nous trouvons par exemple HUBSPOT et Empathy map.

C’est justement cette recherche qui va permettre d’adresser le bon contenu au bon moment, ainsi que de tourner son message différemment.


Le contenu

Il faut ensuite décider du fond et de la forme du contenu.

Cette étape passe obligatoirement par la compréhension des problèmes des clients et non par l’omniprésence de notre offre. Il est donc nécessaire de faire preuve d’innovation, de sortir de notre cadre.

OU : Cette étape passe obligatoirement par la compréhension des problèmes des clients plutôt que par une présence trop forte de l’offre. Il est donc nécessaire de présenter son métier à la lumière des problématiques des clients, de manière innovante.

Des outils comme Scoop.it et Netvibes, par exemple, ont pour objectif de rassembler sur une plateforme l’ensemble des sites internet qui permettent de faire de la veille. Il est ainsi possible d’être tenu au courant de manière rapide, et de trouver la bonne information à transmettre au client.


La fidélisation

La fidélisation du client passe ensuite par de nombreux moyens de produire son contenu. Sans oublier que ce contenu peut être servi de différentes façons à différents moments.


– La newsletter : son objectif est de distribuer du contenu sans être pour autant uniquement promotionnelle.

– Le billet blog : il permet d’être visible et est facilement partageable.

– L’étude de cas : elle met en situation un autre client et nous fait plonger ainsi dans l’historique d’un autre client.

– Le Webinar : il condense de l’information, tout en étant attractif. Des sujets sont à décrypter en rassemblant des participants et en partageant des retours d’expérience.

– La vidéo : c’est le média roi aujourd’hui. Il convient de favoriser le format court, en enregistrant par exemple une voix off sur des powerpoint.

– Le livre collaboratif : c’est un outil extrêmement puissant pour expliquer son marché, grâce à la production d’un document par des experts en leur laissant la parole.

– Le Podcast : comme pour la vidéo, il est préférable de privilégier les formats courts.

– L’infographie : elle est efficace car créative et ludique.



Ces procédés permettent ainsi de faire passer le client à l’action. En effet, en mettant de manière explicite une démarche à suivre, il va se diriger naturellement vers ce qu’on attend de lui. Il ne faut pas hésiter à oser certaines choses comme proposer de manière visible et rapide un abonnement à la newsletter, ou bien même des boutons apparents pour répondre aux éventuels questionnements.