201505.22
0

Pourquoi les entreprises ont-elles peur d’exporter ? Les challenges de l’exportation

Auteure : Esther Gagneux

POURQUOI LES ENTREPRISES ONT-ELLES PEUR D’EXPORTER ? LES CHALLENGES DE L’EXPORTATION

Quel que soit le secteur, les entreprises font face à des difficultés et des barrières lorsqu’elles décident d’exporter. Il est important de bien les connaître pour pouvoir envisager l’exportation.

Image 2 exportation










Un investissement important

L’exportation requiert un investissement financier et en main d’œuvre, avec une rentabilité à court terme pas toujours garantie. Cet investissement financier lourd doit être souvent trouvé par des ressources propres, lorsque les banques ne soutiennent pas la croissance des entreprises par des prêts, accordés très difficilement.

Les ressources organisationnelles auxquelles une entreprise doit avoir recours pour exporter sont importantes. En effet, les directions des exportations doivent s’organiser de manière adaptée selon le pays visé. Ils doivent aussi savoir s’adresser aux clients sur le nouveau marché d’exportation. Souvent, les produits doivent être adaptés, leur design changé, afin de cibler le segment de marché qui intéresse l’entreprise. Or, cette adaptabilité de la stratégie marketing représente une contrainte à la fois financière et organisationnelle.


Les aspects légaux

Les barrières les plus importantes, lorsqu’une entreprise décide d’exporter ses produits ou services, sont les questions légales et de régulation. En effet, chaque pays a ses propres règles de commerce, de taxation, et les entreprises qui exportent doivent s’adapter à eux. Résoudre des litiges dans un pays étranger est toujours plus effrayant pour les entreprises, qui sont moins familières avec ses règles.

Les entreprises qui exportent font souvent face à un manque de connaissance des marchés étrangers, des pratiques de commerce et de la compétition, ce qui peut générer une insuffisance de ventes à l’étranger.

Le temps requis pour être en règle avec les régulations d’un marché domestique étranger peut être également un obstacle.

Les fluctuations des taux de change des monnaies représentent une autre difficulté lorsqu’il s’agit d’exporter hors de la zone euro.


Les différences culturelles et politiques

Les entreprises doivent aussi faire face aux développements politiques et économiques, aux risques et à la corruption spécifiques aux pays dans lesquels elles exportent. Les différences culturelles, les barrières de langues sont tout autant d’aspects à aborder et à étudier avant d’exporter dans un pays. Revient ici l’importance d’adapter ses produits et services au marché sur lequel on exporte, et donc d’éviter le manque de connaissance des pays dans lesquels l’entreprise exporte.

Toute entreprise souhaitant exporter doit donc bien prendre en compte et étudier ces aspects pour garantir une exportation réussie.